mardi 26 mai 2020

Le milieu marin

Le milieu marin

 

La mer omniprésente 

 

Le climat tempéré océanique

- l'amplitude des variations thermique

Elle est peu élevée sur le littorla. La fraicheur des étés et la douceur des hivers sont commandés par la proximité des eaux attiédies del'Atlantique. La Tempréature moyenne de janvier est supérieure à 6°C sur presque toute la côte et le gel y est rare (16 jours par an en moyenne à Brest). En surface l'eau du large ne descend pas u-dessous de 10°C en Iroise (février), mais elle nexcède guère 15°C en août.

L'atlantique joue un rôle d'un remarquable régulateur thermique et préserve la bretagne d'importantes chutes de température en hiver. La gamme de végétaux est en conséquence très très large.

Les hivers rigoureux des dernières décenies (1955/56 ; 1962/63 ; 1985/86) ont eu sur les végétaux des effets sensibles : chute de feuille chez ertains persistants, mortalité. Plusieurs espèces sont abandonés des cultures.

- L'humidité de l'atmosphère

- Le vent de mer

Le phénomène des marées

 

L'hydrologie des côtes

 

 

 

Origine des plants cultivées sur le littoral

Nouvelle Angleterre

  • Baccharis halimifolia

Californie

  • Ceanothus
  • Cupressus macrocarpa
  • Pinus radiata
  • Lupinus arboreus
  • Rhomneya

Mexique

  • Agave
  • Beschorneria
  • Brahea
  • Yucca

Chili

  • Escallonia
  • Fuchsia
  • Jubaea chilensis
  • Myrthus

Bresil

  • Butia

Afrique du Sud

  • Agapanthus
  • Agathea
  • Amaryllis
  • Aptenia
  • Arcotis
  • Crinum
  • Crocosmia
  • Dierama
  • Dimorphoteca
  • Felicia
  • Gazania
  • Kniphofia
  • Mesembrianthemum
  • Nerine
  • Pelargonium

​Australie

  • Acacia
  • Callistemon
  • Casuarina
  • Correa
  • Eucalyptus
  • Grevillea
  • Leptospernum
  • Cordyline

​Tasmanie

  • Eucalyptus globulus
  • Acacia dealbata

​Nouvelle Zelande

  • Coprosma
  • Cordyline
  • Corokia
  • Grisellina
  • Hebe
  • Muhelenbeckia
  • Olearia
  • Phormium
  • Pittosporum tenuifolium
  • Senecio greyii

Chine

  • Buddleia davidii
  • Lagerstroemia indica
  • Musella

​Japon

  • Elaeagnus
  • Euonymus japonicus
  • Pittosporum tobira
  • Pinus thunbergii
  • Rosa rugosa

Mediterrannee

  • Aeonium
  • Alnus cordata
  • Atriplex halimus
  • Arbutus unedo
  • Arundo
  • Astericus maritimus
  • Cistus
  • Euphorbia
  • Ficus carica
  • Lavandula
  • Phillyrea
  • Pinus pinaser
  • Phlomis
  • Quercus ilex
  • Rosmarinus

Europe de l'ouest

  • Armeria maritima
  • Calluna vulgaris
  • Cytisus scoparius
  • Erica
  • Lithospernum
  • Populus alba
  • sambucus nigra
  • Silene maritime
  • Tamaris gallica
  • Ulex europaeus
  • Salix repens var argentea

Madere Canaries

  • Phoenix canariensis
  • Pinus canariensis
  • Echium fastuosum

Caractéristiques des végétaux résistants au bord de mer

Les facteurs bord de mer sont :

le vent, qui transporte aussi le sable

Le sel, les embruns

Le sec

Les végétaux qui résistent au sec au vent au sel, bien qu’appartenant à des familles différentes présentent un certains nombre de point communs.

Les conditions de bord de mer sont sévères et sélectionnent les végétaux. Il semble assez évident de dire que si l’on veut que les plantes résistent au vent il faut planter des espèces résistantes au vent et pourtant…bien souvent les plantations des amateurs sont peu logique par manque d’information. Celui-ci se décourage et fait marche arrière. Il faut planter au bord de mer des plantes de bord de mer, en montagne des plantes résistantes au froid, en zone humide des plantes résistantes aux solshumides… Les végétaux plantés dans leur biotope sont des végétaux qui vont rester en bonne santé.

Choisir des végétaux c’est aussi éviter l’uniformité. Planter des essences variées permet une meilleure harmonie avec le végétal. Ils ont adoptés des caractères morphologiques spécifiques qui constituent des barrières de protection pour compenser les besoins en eau, pour résister au sel, pour ne pas être déchiqueter par le sable…

Je ferai une nuance sur les végétaux halophytes et halophiles. Les premiers sont des végétaux qui ont besoins de sel pour se développer .Leur gamme est restreinte et on en rencontre peu ou pas dans la gamme ornementale des végétaux. Les plantes halophiles sont des plantes qui supportent le sel, sans forcément l’aimer.

Les points communs des plantes de bord de mer :

Le Feuillage

Il est en générale gris ! Les feuilles sont recouverte sont de petits d’une pilosité (petits poils invisible) ou d’un tomentum abondant qui donne cet aspect duveteux, gris argenté à la feuille. C’est une protection contre la luminosité trop forte, la sécheresse ainsi que contre le sel. Les feuilles sont parfois des plantes grasses, avec des feuilles et des tiges plus ou moins charnues. Cette succulence correspond plus à une adaptation au sel que au à la sécheresse. Les feuilles vernissées et cette cuticule agit comme un film protecteur contre les dépôts de sel ainsi que contre la sécheresse. Ex : Pittosporum tobira, Hebe, Yucca, Hedera Les stomates sont rares et enfoncées. Chez certaines graminées, les feuilles s’enroulent, enfermant les les stomatesf à l’intérieur, ce qui réduit considérablement la transpiration par temps sec. Les feuille secrétant une gomme poisseuse. Cette gomme poisseuse protège du sel. Ex : Cistus Escallonia Le port Les rameaux souples s’adaptent au vent (Olearia virgata)

La hauteur des plantes du bord de mer est généralement peu élevée. Un moyen de laisser passer le vent est de rester petit ! Il existe peu d’arbres au bord de mer. Certaines plantes ont développée un port prostré. On rencontre sur certaines pointes bretonnes une forme prostré du genêt à balai : C’est une sous espèce de genêt commun. On peut le cultiver comme couvre sol. D’une manière générale on trouve beaucoup d’espèces qui poussent assez bas et peu d’arbres. En d’autre terme les végétaux se sont adaptés au bord de mer en poussant au raz du sol. D’autres les tiges se recourbent à angle droit dès que le vent Les racines Les racines aussi permettent de s’adapter au vent et aussi à la sécheresse. Il doit être solide ou plutôt il doit tenir la plante. Si il a peu de racines, celles ci doivent être profonde : racine pivotante. Elles peuvent être très nombreuses comme les graminées Lorsque le sol n’est pas stable c’est une autre histoire : Les plantes doivent résister au phénomène d’enterrement du sable. Le système racinaire s’adapte. Beaucoup de ces plantes drageonnent.

La Nouvelles-Zélande et.... le bord de mer

Vous avez tous une plante originaire de l'autre coté de la planète. Le climat rapelle souvent les régions côtieres Françaises...

La géographie

La Nouvelle-Zélande se compose de 2 grandes îles principales, à 1600 km au sud-est de l’Australie, et 19 000 km de la France. Avec une surface de 270 000 km2, le pays n’est que légèrement plus petit que le Japon ou encore les Ies Britanniques.

L’île du sud est un peu plus grande que celle du nord.

Le pays s’étend sur 1600 km du nord au sud. Les deux îles sont séparées par le détroit de Cook.

De part son climat et sa géographie, le pays offre des paysages variés : montagne, forêts humides, quelques plaines, plateaux herbeux, le plus souvent un relief légèrement valloné dévolu aux prairies pour l’élevage extensif, nombreux lacs.

Le climat

Le climat est franchement océanique, ce qui garantit de très faibles amplitudes thermiques sur l’année. Au cours d’une journée, le climat peut également vite changer. Le pays se trouve à une lattitude qui pourrait lui garantir un climat plus chaud si elle n'était pas constamment balayée par les vents chargés d'humidité provenant des océans qui l'entourent. Son nom maori caractérise bien le spectacle permanent des nuages qui la traversent (Ao Tea Roa - Le pays du long nuage blanc). De ce fait, le climat est très changeant mais sans grandes amplitudes thermiques (très vrai dans le nord, moins dans le sud).

A Wellington, les températures annuelles oscillent entre 0 et 30°C. Globalement sur l’ensemble du pays, la moyenne hivernale est de 5,9°C, la moyenne estivale de 20,2°C. Il gèle rarement, sauf en montagne.

Plus on va vers le nord, plus les températures sont clémentes. En montagne, de nombreux glaciers sont présents toute l’année, avec une régression de leur extension comme on peut l’observer partout dans le monde suite au réchauffement climatique.

Ainsi, il peut pleuvoir abondamment et faire soleil quelques secondes après. Dans tous les cas, il y a très souvent - sinon constamment à Wellington "la Ville du Vent" - des flux d'air.
Il y a des différences notables entre les différentes régions du pays. A quelques exceptions près, l'île du nord présente des températures plus élevées que l'île du sud et subit des variations de températures moins fortes. Il y a des exceptions, car certaines zones protégées de l'île du sud ont des micro-climats particuliers (ex : Nelson, plaines du Canterbury).

L'île du sud présente des différences importantes d'une région à l'autre. Cela est dû principalement à la présence des alpes, qui assurent un barrage important aux flux nuageux venant de l'ouest. Ainsi, certaines régions de la côte ouest ont une pluviométrie annuelle record de 7 mètres d'eau sur plus de 300 jours de pluie. Ce qui en fait une des régions les plus arrosées de la planète, pour le plus grand bonheur de la végétation de zones humides qui y prospère (la célèbre "rainforest").
L'île présente ensuite des climats de haute montagne, avec 22 sommets à plus de 3000 mètres dont le Mont Cook, qui culmine à 3754 mètres (plus haut sommet d'asie-pacifique). Derrière cette barrière qui assure l'assèchement des nuages chargés de pluies se trouvent les plaines de l'est. Il est d'ailleurs frappant de voir la différence entre les versants occidentaux, chargés de forêts épaisses, et les versants orientaux, arides, lorsque l'on passe les cols (ex : Haast Pass dans le sud). Pour exemple, les régions montagneuses de Wanaka et de Queenstown sont très arides. Ainsi, les plaines d'Otago et de Canterbury, qui représentent une grande partie de la côte est de l'île, sont plus sèches, plus ensolleilées et plus sujettes à des extrêmes de températures.
La pluviométrie des ville néo-zélandaises est globalement assez élevée. Les saisons dans l'île du nord sont moins marquées qu'en Europe et les amplitudes thermiques plus faibles. Il ne gèle quasiment jamais et et les températures hivernales (juillet/août) ne descendent rarement en dessous de 5 degrés, à l'exception des régions de montagne (comme plateau volcanique). Par contre, l'île du sud présente des amplitudes thermiques et des saisons plus marqués, similaires à l'Europe

La chaîne alpine du sud, en arrêtant les nuages qui viennent de l’ouest, créé un climat plus humide le long de la côte ouest, si bien que certaines zones bénéficient d’une pluviométrie annuelle de 7 m sur plus de 300 jours de pluie. Ce climat doux et humide a permis le développement d’une forêt humide (rainforest) caractérisée par la présence de nombreuses plantes épiphytes. On y trouve aussi le seul palmier d’origine néozélandaise.

La végétation

Faune et flore sont très particulières en raison de l’isolement géographique dont ont bénéficié ces îles depuis des millions d’années. Ainsi, avant la colonisation polynésienne, il n’y avait pas de mammifères terrestres, ce qui explique la présence d’oiseaux ayant perdu la faculté de voler en l’absence de prédateur : weka, kiwi, kakapo par exemple.

La végétation native étant majoritairement composée d'espèces à feuilles persistantes, le paysage ne prends pas un aspect désolé aux périodes hivernales telle qu'on le connait en Europe.

La flore est  exceptionnelle, elle est essentiellement composée d’espèces à feuillage persistant , ce qui donne cet aspect verdoyant toute l’année à la Nouvelle Zélande. Les fougères arborescentes omniprésentes renforcent l’aspect exotique de cette végétation.

Parmis les variétés les lus courantes on rencontre :

  • Hebe
  • Olearia
  •  

 

En ce moment...

Contact

Téléphone bureau : 02 98 74 53 59  Jardinerie : 02 98 74 56 03

adresse : Kernon 29790 CONFORT MEILARS

statistique site ladan

Visiteurs
1
Articles
171
Liens internet
6
Compteur d'affichages des articles
758999

Informations

Mentions légales

SARL Pépinières Ladan

Conditions
A propos

qui est en ligne site ladan

Nous avons 4 invités et aucun membre en ligne

[ Reset Settings ]